En quel Matériau Choisir sa Balancelle de Jardin ?

Femme assise sur un fauteuil suspendu dans son salon

Entre les modèles en bois, en PVC, en résine et en métal, le choix du matériau idéal pour votre balancelle de jardin peut vous sembler bien compliqué.

Notez que chaque matériau se distingue du point de vue des exigences de solidité, de durabilité, d’esthétique, de coût et de facilité d’entretien que vous pouvez espérer de votre balancelle. Sans perdre de vue l’éventuelle préférence que vous pouvez naturellement avoir pour une matière donnée.

Le bois pour plus d’authenticité

Travail du bois, découpe faisant des copeaux

Si vous êtes un amoureux de mobilier en bois (ou pas forcément), vous pouvez vous laisser séduire par les atouts d’une balancelle en bois pour un style authentique. Il peut s’agir d’un modèle en bois classique, mais l’idéal est de privilégier des modèles confectionnés en bois massif ou exotiques comme l’acacia ou le teck par exemple.

Ces types de bois sont réputés pour leur grande robustesse face à l’humidité, en plus d’être naturels et écologiques. Ils sont cependant plus exigeants en termes de soin. Quelle que soit sa robustesse, un mobilier d’extérieur en bois exposé aux intempéries (pluie, neige…) et aux rayons UV va connaitre la grisaille.

Votre balancelle en bois aura donc besoin d’un traitement régulier à base d’huile anti-grisaillement. De l’huile de teck ou de lin par exemple, pour résister et servir plus longtemps.

De la résine pour de la liberté

La résine est de loin le matériau le plus utilisé pour la fabrication des mobiliers d’extérieur ou de jardin, les balancelles ne sont pas en reste. Bien-sûre s’il est tant prisé, c’est naturellement en raison des nombreux atouts qu’il a à offrir. Plus esthétique que le plastique, la résine tressée permet la réalisation de balancelles au design contemporain.

De même, la résine ne requiert que des soins minimes et reste donc aussi simple à entretenir. En effet, sa surface reluisante et non poreuse évite l’incrustation de saletés. Vous pourrez les nettoyer simplement avec un chiffon ou une brosse à poils souples. C’est aussi un matériau assez léger dont les modèles sont généralement plus faciles à démonter et transporter.

L’utilisation de la résine a aussi un intérêt sur le plan coût. En effet, les balancelles en résine ont généralement un coût bien raisonnable. Toutefois, un point faible de la résine peut résider dans sa robustesse. Sa durée de vie est loin d’être comparable à celle que vous offrira une balancelle en métal.

Le PVC pour la facilité

Matière première, billes de plastique

Un atout indéniable d’une balancelle en plastique est la simplicité de son entretien. Un tel modèle vous sera bien facile à nettoyer. Comme la plupart des mobiliers en PVC, vous pourrez laver la structure simplement avec de l’eau savonneuse ou de l’argile diluée. Elles peuvent aussi être repeintes.

Les balancelles en PVC répondent aussi à un souci d’économie. En effet, les modèles avec ce matériau sont parmi les plus accessibles que vous trouverez sur le marché. De plus, ils ne manquent pas de robustesse et offrent une excellente résistance face aux intempéries, ce qui est parfait pour un mobilier appelé à être à l‘extérieur.

Cela dit, les balancelles en plastique ne sont pas forcement les plus esthétiques que vous trouverez. En outre, le PVC n’est pas à l’abri de rayures et de taches disgracieuses. Vous devrez penser à appliquer régulièrement un traitement antitache.

Du métal pour la solidité

Le métal correspond à l’idéal en matière de solidité et de longévité. Vous souhaitez avoir une balancelle particulièrement résistante que vous utiliserez plus régulièrement sans craindre qu’elle se fatigue ? Un modèle en aluminium, en acier époxy ou en fer forgé saura très bien combler vos attentes.

En dépit de sa robustesse, le métal peut subir l’oxydation. Il sera donc capital de régulièrement l’enduire d’un traitement spécifique antirouille pour protéger et renforcer la structure de votre balancelle contre les intempéries, la rouille et la corrosion.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*